Le Comite de Redaction

La bio de l‘auteur

Coline Lemeunier-Daurat

Coline Lemeunier a été lauréate du Prix Nouveau Talent en 2008 pour son premier roman 1tox (éd. Calmann-Lévy). Elle est aujourd’hui rédactrice indépendante.

Ses derniers articles

  • Apprendre à être écrivain : une fiction ?

    Permettez-moi une petite anecdote personnelle… Lorsque j’ai démissionné au bout d’une vie professionnelle longue et ardue (deux ans) pour écrire, j’ai connu la fameuse période de préavis où tout le monde vous demande ce que vous allez faire. Un jour, alors que je répondais une fois de plus « écrire » parce que je n’avais aucune intention…

    lire la suite
  • La vie sociale de l’écrivain

    Vous avez perdu la moitié de vos amis ? Les gens vous regardent d’un drôle d’air lorsque vous leur dites que vous restez chez vous plutôt que de sortir au resto parce que vous sentez que ce soir c’est la bonne ? Votre meilleur ami est un serial killer dont vous racontez la vie avec passion pendant…

    lire la suite
  • A muse et moi !

    Vous la cherchez parfois toute la journée. Ou toute la nuit. Elle ne vient jamais quand vous l’implorez mais vous surprend généralement dans la salle d’attente chez le dentiste. Comment ça, vous n’avez ni papier ni stylo pour écrire ? C’est mal connaître votre chère Déesse de l’inspiration. Fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis……

    lire la suite
  • Ôtez-moi d’un doute

    Vous pensez que la panne d’inspiration est ce qui peut vous arriver de pire ? Autant vous prévenir tout de suite, un ennemi plus souterrain et plus vicieux va bientôt se manifester. Un ennemi qui peut décimer d’un seul mot toute l’armée créative dont vous disposez. Car pire que la page blanche ou la panne…

    lire la suite
  • Comment un écrivain travaille-t-il ? Quand écrit-il ?

    Les heures indues du petit matin sont pour moi les plus propices à la concentration : j`écris de manière plus libérée, plus naturelle si j`ose dire. Je m`interromps au réveil de ma fille, le temps de la préparer pour sa journée, puis je continue de travailler idéalement jusqu`au déjeuner, en me gardant toujours une plage…

    lire la suite