Chroniques

Pour attirer les lecteurs, rendez-les acteurs ! (ou comment promouvoir un livre)

Entrez dans l’ère de l’e-marketing du livre !

Dans un précédent billet, nous vous avions présenté les applications «Nouveaux Talents» pour smartphones et tablettes. Une façon innovante de promouvoir les romans lauréats du Prix Nouveau Talent en proposant un contenu multimédia enrichi (interviews vidéos, extraits textes et audios, biographie…). Cela nous a donné envie d’écrire un billet sur les nouveaux outils de promotion des livres qui se développent à vitesse grand V.

La plupart des maisons d’édition continue d’emprunter les voies traditionnelles: titre et couverture qui se doivent d’être accrocheurs, affichage, presse, radio, publicité sur le lieu de vente, et bien d’autres moyens souvent coûteux pour une efficacité… relative. Mais innovation, créativité et numérique commencent à pointer le bout de leur nez dans les stratégies de marketing du livre, en particulier du roman. Certaines maisons, souvent poussées par les auteurs, commencent à explorer les ressorts d’Internet et des nouvelles technologies pour innover dans leur campagne de promotion. Décryptage sous forme d’exemples.

Booktrailer de L’avant-dernière chance de Caroline Vermalle

Avez-vous déjà regardé un booktrailer (ou bande annonce de livre) ? Si aux Etats-Unis le phénomène n’est pas nouveau, il n’est pas encore très répandu en France. Il s’agit ni plus ni moins d’adapter la 4ème de couv d’un livre en vidéo. Cela se fait avec plus ou moins de réussite suivant l’imagination et les moyens déployés, mais ces petits films publicitaires, souvent développés pour le web, sont un moyen innovant de faire découvrir un livre et de créer du buzz. Comme pour les bandes-annonces de film, la difficulté est de donner envie sans trop en dire. En voici quelques unes : L’avant-dernière chance de Caroline Vermalle, 658 de John Vernon et Jusqu’à la folie de Jesse Kellerman.
Si vous n’êtes pas familier des booktrailers mais que vous êtes un internaute régulier, impossible en revanche d’échapper aux blogs et réseaux sociaux (Facebook, Twitter…), lieux d’échanges, de discussion et de partage privilégiés entre internautes-lecteurs, mais aussi avec les auteurs et parfois les éditeurs. Il ne s’agit plus simplement de proposer une simple mise en avant des livres, mais de créer une communauté fidèle et active. Le phénomène de fiction pour adolescents Hunger Games volume 3 : La révolte de Suzanne Collins, comptabilise ainsi plus de 316 000 fans sur la page Facebook officielle.

Aujourd’hui, les lecteurs s’informent, lisent, critiquent, interagissent voire s’immiscent dans l’univers des livres ou même des récits. Les éditions Bayard ont ainsi transformé L’affaire Amanda de Stella Lennon en un roman interactif : un site internet www.laffaireamanda.com propose aux lecteurs d’intervenir sur les web-épisodes postés par les héros du roman, d’écrire leurs propres contributions au récit, de dialoguer sur le forum…S’ajoutent des profils Facebook et Twitter, des applications iPhone et Ipad. Les contenus enrichis autour des livres se multiplient pour les promouvoir bien sûr mais également pour fidéliser et prolonger leur durée de vie. Attendu pendant des semaines et alimenté par un phénomène de buzz sans précédent, www.pottermore.com lancé par la JK Rowlings la créatrice d’Harry Potter répond à cet objectif. Le site se veut participatif et interactif dans le prolongement de la saga : les internautes peuvent y (re)découvrir l’univers et l’histoire d’Harry Potter autour d`éléments interactifs, d`un jeu en ligne, de produits dérivés, de nouveaux contenus proposés pour approfondir la connaissance des personnages, le tout enrichi d`éléments multimédia nombreux, et connectés via les réseaux sociaux.

A la fois participatifs et interactifs, les jeux ont de beaux jours devant eux : ils offrent la possibilité aux internautes d’explorer le livre de manière ludique et de devenir des personnages à part entière. Ainsi, depuis le 1er septembre, les férus d’aventures peuvent participer à une chasse au trésor planétaire sur le web avec La chasse au trésor autour du monde sur Google Earth. Onze éditeurs à travers le monde publient simultanément ce livre d’énigmes qui invite les lecteurs à résoudre quatorze énigmes pour trouver les coordonnées géographiques du trésor, sur Google Earth, et remporter 50 000 euros. Autre exemple : Bayard prépare l’arrivée de Prophétie, le maître du jeu écrit par J. Weisman et M. Odom. Les internautes lecteurs découvriront en octobre un site et un livre-objet innovant et interactif. (www.prophetie-lelivre.com/)

Aujourd’hui, la promotion du livre se fait en plusieurs temps pour créer un buzz, sous forme de teasing, puis combine différents types de communication, misant de plus en plus sur le multimedia pour multiplier les contenus textes, audios, vidéos, jeux etc… et s’appuyant sur les blogs et réseaux sociaux pour embarquer les lecteurs. Jusqu’où irons- nous ?

N’hésitez pas à nous donner votre point de vue et à partager avec nous vos expériences de découverte sensorielle, participative ou interactive de livres.

L'Auteur

Dorothée Corbier

Déléguée générale adjointe de la Fondation Bouygues Telecom, j'anime avec Céline le programme Nouveaux Talents.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

1 Commentaire

  1. En cas de rencontre-dédicace avec le public, l’annoncer sur http://www.lesdedicaces.com est un moyen facile et gratuit de relayer et diffuser largement l’information.
    La présence internet est aujourd’hui fondamentale pour que les internautes puissent découvrir ou suivre votre actualité, le rôle que remplit lesdedicaces.com : ce n’est pas pour rien qu’il est le 1er moteur de recherche de séances de dédicaces :) !