Métiers de l’édition

« L’agent littéraire est un passeur de livres » – Entretien avec Sandrine Paccher

Depuis octobre 2012, Sandrine Paccher est responsable des partenariats aux Editions Leduc.s. Elle s’occupe de développer la vente des livres hors des créneaux de distribution classiques via la mise en place des projets d’ouvrages avec des entreprises, avec des marques ou la création de plus-produits.  Elle organise également des conférences et des formations animées par des auteurs.

Mais, avant de rejoindre cette maison, elle a été agent littéraire pendant près de 10 ans. C’est à ce titre que nous l’avons interviewée, curieux d’en savoir plus sur ce métier, qui en France fait souvent polémique.

Qui sont les agents littéraires ? Quel rôle jouent-ils ?

 

En France, traditionnellement, un agent littéraire (qu’on appelle aussi « co-agent » ou « sub-agent ») est le représentant d’une maison d’édition étrangère ou d’agents littéraires étrangers. Sa mission est de prospecter pour proposer des titres et vendre des droits de traduction à des maisons d’édition françaises qui publient des livres étrangers. Si un éditeur se montre intéressé pour traduire et publier un livre représenté par un agent, le rôle de ce dernier est alors de négocier les conditions financières et contractuelles. Il lui arrive aussi de gérer des enchères lorsque plusieurs éditeurs font une offre pour le même titre. La commission des agents est généralement de 10 à 15% sur les droits d’auteur, 20% sur les adaptations audiovisuelles (certaines agences sont spécialisées) et de 20 % sur les cessions de droits étrangers.

Sandrine PaccherLa définition anglo-saxonne du métier est différente. L’agent littéraire est, un peu comme les agents d’artistes, le représentant d’un auteur. Il joue un rôle d’intermédiaire entre un auteur et son éditeur. A tel point qu’aux Etats-Unis, un auteur ne s’adressera pas directement à un éditeur, il tâchera d’abord de se trouver un bon agent.

Dans ce cadre, l’agent littéraire est souvent présent avant même la publication de l’ouvrage : il reçoit et sélectionne les manuscrits, voire retravaille le texte avec l’auteur avant de le présenter aux éditeurs. L’agent joue donc un rôle de filtre et, s’il apporte des projets intéressants, devient un gage de crédibilité. Il en va de même côté auteur. Si l’agent l’assiste dans l’écriture et lui permet de trouver un éditeur, il devient alors un accompagnateur privilégié de carrière. C’est lui qui négocie les contrats, puis assure un suivi juridique et financier. Sa principale raison d’être est de placer le bon livre au bon endroit, c’est à dire chez l’éditeur le plus adapté.

Pourquoi cette profession est-elle alors si décriée ?

 

Probablement parce qu’en France, il n’y a pas de tradition d’« agency ». La relation entre un auteur et un éditeur est considérée comme sacrée. La plupart des maisons d’édition s’occupent elles-mêmes de leurs auteurs et n’apprécient pas la présence d’un maillon supplémentaire dans la chaîne. Autre raison possible : la crainte que l’agent ne fasse grimper les à-valoirs (c’est-à-dire les avances sur droits d’auteurs) au risque que l’éditeur ne puisse rentrer dans ses frais.

Mais ce n’est pas parce qu’on défend un auteur qu’on ne peut pas s’entendre avec l’éditeur. Et depuis une dizaine d’année, la situation évolue, le métier d’agent d’auteur se développe et les éditeurs rechignent de moins en moins à travailler avec eux. Les bienveillantes de Jonathan Littell (Gallimard) a marqué un changement : récompensé par le Goncourt et le Grand Prix de l’Académie Française en 2006, il avait était négocié par un agent.

Il existe aujourd’hui au moins une vingtaine d’agences en France même si le mythe du « pays aux deux agents » continue pour l’instant de perdurer. Les deux agents les plus connus en France sont François Samuelson, dit « l’américain », qui s’occupe entre autres de Houellebecq, Jardin ou Carrère, et Susanna Lea, dite « l’anglaise », qui travaille notamment avec Marc Lévy.

Comment devient-on agent littéraire ?

 

J’ai étudié l’anglais puis fait une formation en édition à Paris-XIII. Avant de devenir agent littéraire, j’ai travaillé à la Foire du livre de Francfort en Allemagne en tant que responsable de projets pendant trois ans. Ce profil international m’a conduite, une fois rentrée en France, aux services des droits étrangers dans différentes maisons d’édition (Flammarion, Albin Michel Jeunesse). Ensuite, j’ai été agent littéraire pendant une dizaine d’années ; j’ai débuté à l’agence Hoffman, puis j’ai été associée pendant huit ans au sein de l’agence Lora Fountain & Associates.

Je pense qu’il n’y a pas de profil type pour devenir agent littéraire. Mais il faut un bon anglais et surtout un bon réseau, à l’étranger comme en France, ainsi qu’une bonne connaissance du paysage éditorial. Cela s’acquiert avec 4 ou 5 années de métier. Il faut aussi des compétences juridiques et évidemment une sensibilité éditoriale. Il faut aimer lire, de tout, et avoir du flair. Qui ne vient qu’avec l’expérience.

C’est un métier agréable parce qu’on jongle avec beaucoup de matière : des romans, des BD, des documents, des livres jeunesse…

La bête noire des agents ? N’avoir rien d’intéressant sous la main, manquer de matière. D’où l’importance d’être éclectique. Pour vendre un texte il faut beaucoup d’énergie. Il faut soit un coup de cœur, soit un sujet solide.

Pourquoi avoir quitté ce métier ?

 

J’aime le challenge, on m’a fait une proposition intéressante que j’ai acceptée. J’ai intégré une maison d’édition dynamique, créative et je travaille en équipe !

 

Pour en savoir plus : étude Le Motif « En avoir ou pas ? L’agent littéraire en France : réalités et perspectives (2010) »

 

L'Auteur

Dorothée Corbier

Déléguée générale adjointe de la Fondation Bouygues Telecom, j'anime avec Céline le programme Nouveaux Talents.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

8 Commentaires

  1. Je souhaite trouver quelqu’un pour m’aider à faire connaître mes ouvrages variés: roman science fiction, pseudo historiques,philosophiques, poétiques, etc. Je les publie à mon compte chez Lulu.com mais je voudrais les faire éditer ailleurs et pas à mon compte.


  2. Bonjour,
    Je viens d’écrire un roman d’anticipation sur un sujet trés brûlant qui nous touchent tous ! @Code-l’arrêtd’internet
    J’ai fait un bestseller j’ai été numéro 1 des meilleures ventes de catégorie science fiction sur Amazon le livre est sorti en juillet et je fais des couvertures de presses et Magazines sans promo cause que j’ai signé à compte d’auteur. C’est le livre qui fait parler de lui ! J’ai plusieurs propositions de productions de films, comment agir je suis un peu largué !


  3. demande de soutien pour ma poésie

    Mesdames, Messieurs,

    Je suis dans le domaine de la poésie, de la peinture, de la musique, de la philosophie, de l’humour et de la théologie et je ne suis pas salarié parce que cela ne m’intéresse pas mais je suis propriétaire de mon pavillon et je peux donc par conséquent rentrer chez Gallimard.

    Je suis un avant-gardiste récidiviste pluridisciplinaire et j’ai créée rien qu’avec la même oeuvre littéraire dix, quinze à vingt mouvements d’avant-garde.

    Il faut que je vous précise immédiatement que je suis placé sous l’autorité d’une curatelle renforcée, c’est-à-dire qu’il y a une mandataire judiciaire qui gère mon compte bancaire et que je ne pourrai pas vous payer de frais fixes pour nos rendez-vous et nos entretiens mais que je peux en contre-partie vous accorder en échange un pourcentage plus important que ce que vous pratiquez habituellement et que ma curatrice renforcée se fera un plaisir de vous avoir comme contact.

    Dans l’oeuvre déjà achevée, j’ai pu répondre à la question :

    Quelle est la source de la folie des Hommes?

    De même que dans l’une de mes prochaines oeuvres j’ai pu répondre à la question :

    Quelle forme Dieu peut-il revêtir ?

    alors que je ne suis pas croyant ni pratiquant d’une religion quelconque.

    Pourrions-nous prendre rendez-vous pour que je vous transmette une clé USB sur laquelle il y a déjà 40 ouvrages (quarante ouvrages) dont 39 (trente-neuf) pour la même oeuvre poétique?

    Je vous remercie bien de prendre contact avec moi.

    Merci.

    A bientôt.

    Aimablement vôtre et bien à vous.

    Eric GRENINGUEY dit Joséphaë d’Orphéis

    18 rue Dupressoir
    92230 GENNEVILLIERS
    josephae75@gmail.com
    06 24 10 01 16
    JoséphaëTM d’OrphéisTM/TM

    Cliquez ici pour Répondre ou pour Transférer le message.
    0,12 Go (0 %) utilisés sur 15 Go
    Gérer
    Conditions d’utilisation – Confidentialité
    Dernière activité sur le compte : Il y a 1 heure
    Détails
    Photo du profil de arnaud
    arnaud
    Ajouter aux cercles

    Afficher les détails


  4. Proposition de rédaction. Histoires anthropologiques. Histoires de chimpanzés anthropomorphiques à l’aube de l’humanité.

    Présentations et synopsis de « L’histoire des débuts du monde »
    Un roman avec un énorme câlin, « énorme » aucun rapport avec la qualité, mais comme portant en elle le germe de chaque roman, chaque pensée, chaque émotion et le sentiment et, en substance, la graine de toute pensée. La première histoire du monde a le caractère d’une fontaine qui coule, original, tous les aspects de l’être humain. Un roman qui raconte la naissance de l’humanité et toutes ses fonctions, ainsi surgi du domaine naturel; À la suite de ce roman est présenté comme le père de toutes les histoires d’amour et de toutes les guerres. Roman qui a toutes les caractéristiques d’une œuvre de non-fiction, mais alors vous perdez l’élément humain. Difficile de résumer « L’histoire des débuts du monde », il est difficile de le décrire: facile … très facile à lire.
    L’ensemble des travaux est écrit en italien, donc il a besoin de traduction.
    L’auteur de l’ouvrage précité n’est pas disposé à les payer pour la publication de la proposition et pour tout autre service, parce qu’ils veulent un processus éditorial d’une nature différente de cette taxe. Par conséquent appeler si vraiment intéressé dans une publication (classique: que l’éditeur fait une proposition à l’auteur) ou des éclaircissements ou discussion simple et belle. Le travail (protégée) peut être envoyé si captivé par le projet éditorial en question, à une telle communication ci-dessous sont les contacts nécessaires.
    Graziano Mirante
    338-4843169
    miraloceano@virgilio.it

    La première histoire du monde
    présentation
    Guerre, des histoires d’amour, des histoires de violence et d’injustice, la philosophie et la fiction, la merveille du voyage, l’impact de la maternité et de la paternité, de l’érotisme, du sexe: celles-ci et d’autres thèmes sont présents dans « la première histoire du monde « .
    Un livre qui simule l’évolution du singe a conduit à être humain, raconter des histoires et des aventures de chimpanzés anthropomorphes, en équilibre entre l’animal et la condition humaine, tandis que dans ceux qui la conquête de la sensibilisation et des compétences (techniques, la langue, la pensée, émotions, plaisirs et) qui fera d’eux, des centaines de milliers d’années après l’humain à part entière.
    Le texte ne prétend pas être une hypothèse scientifique dans le domaine de l’évolution, il serait absurde de penser que sur une période d’une vie humaine (qui est le laps de temps de l’histoire), peut avoir lieu toutes les réalisations, l’progrès et les développements présentés dans le roman. Est probablement la place de l’hypothèse que les réalisations et la sensibilisation des particuliers (connaissance de l’incendie, l’approche de la langue, le sexe, individu percées-lance technique, bâton, cabane et et et) ont eu lieu de la même manière ou similaire comme dit à.
    En résumé, je pensais que je voudrais mentionner que le prélude, laissant la curiosité et l’éditeur vais recherche le développement de toute l’histoire.
     
    SYNOPSIS
     
    « L’histoire des débuts du monde » commence quand un chimpanzé anthropomorphe – un hominidé Australopithecus mature ou immature, une sorte de chaînon manquant – nous appelons Gennaro, a découvert plusieurs avantages à utiliser le bâton: accrocher la viande, l’effritement des racines, fruits pause et les coquilles dures. L’étape supplémentaire de Gennaro, par rapport à la simple défi d’un bâton, il a été entendu que tous les bois étaient bons pour obtenir ces avantages et que toutes les formes étaient favorables. Le bâton Gennaro a été la première expérience technologique a eu lieu sur la planète terre: c’est pourquoi il a été le premier chercheur et le premier ingénieur du Monde. Il est arrivé, cependant, que, parmi les diverses utilisations du bâton, Gennaro découvert l’avantage de battre l’autre pour prendre sa nourriture, donc il était aussi le premier vol à main armée dans l’histoire.
    Un jour, il arriva qu’un autre chimpanzé, que nous appelons Hugh, avant de prendre l’habituel 4 par Gennaro coups, il a laissé une partie de sa nourriture sur le sol et a commencé à manger de l’autre côté. Ce fut le premier diplomate du monde … la première forme de politique. Entre les deux naît une sorte de coopération conditionnelle: Ugo ont été engagés dans la première approche pour le voyageur préhistorique, si ce alors refusé à «payer les frais de la première histoire, » alors les autorités sont intervenues bâton Gennaro. Ensemble formé le premier régime armé et a imposé la première loi de l’histoire, le droit qui fait leur vol légal.
    Après trois ans.
    Surmonter le problème de trouver de la nourriture tous les jours, Gennaro a été le premier sur la planète à avoir le problème de la façon de passer votre temps libre. Invente un passe-temps – le plus vieux passe-temps – se promener et observer: ce sont les petits détails (fleurs, insectes, pierres et) que les grands joueurs (étoiles, la lune, et l’horizon). Il était dans le liquide amniotique de beaucoup de temps libre, qui a commencé la gestation des premières pensées du Monde et la formation de la conscience d’être capable de penser.
    NOTE: aucune de ces terres avait compris (Ugo y compris) le secret de la force de Gennaro, que personne ne s’était rendu compte que tout simplement Gennaro tenait à la main un bâton. Tous les chimpanzés – doux et naïfs – Gennaro pensaient qu’il (elle) un bras plus long et difficile. Mais un jour, y compris Hugh! Il a couru dans la jungle à la recherche de lui-même un bâton et de la nuit, a trouvé, il a décidé que le moment était venu pour réclamer son nouveau rôle au sein de l’empire, maintenant que lui aussi était armé. L’armement de la technologie, mais Hugh était très limité (son bâton était plein de branches et de feuilles), tandis que celle de Gennaro est une technologie beaucoup plus avancée (complètement nettoyé, tête large et poignée étroite). Il n’y avait pas de combat, parce que pendant que Hugh a été entrepris pour enlever les feuilles de la face, Gennaro lui épinglé et tenant sa tête avec une main, je lui envoie un cri tremendissimo montrant canines et de la gorge. Il était sur ​​le point de frapper les rebelles Hugh, mais juste à ce moment, le soleil se levait.
    Gennaro était, plus que jamais, totalement absorbé par cette étoile montante. Quelque chose a traversé l’âme, et le premier de la planète, ils posé la première question scientifique: il a demandé à l’origine de la Sun était le premier à poser. Il y est né, avec cette question sans paroles, le chemin de la connaissance humaine. Gennaro curiosité qui a fait le premier philosophe dans le monde. Il jeta son bâton et courut vers l’endroit où le Soleil se lève vers la réponse à sa grande question.
    L’histoire à ce point sera développé sur deux fronts.
    Encore plus à l’est – de plus près à l’endroit où le Soleil se lève – Gennaro, qui pendant quarante ans va se réveiller avant l’aube pour marcher vers l’antique Orient à la recherche de la maison du Soleil
    A l’ouest de Gennaro, Hugo, qui, après avoir pris possession de la clé de l’ex-empereur, seront convaincus qu’ils peuvent obtenir de la prochaine plus il a obtenu son prédécesseur.
    ORIENT
    Gennaro va mourir au milieu d’un désert brûlant, chassant la réponse à votre question. Il n’était pas seul. Il était en compagnie d’un jeune chimpanzé doué d’une curiosité incroyable – appelons-le Theodore. Avant de mourir, cependant, Gennaro a reçu la plus haute récompense inestimable pour ceux courir le savoir: la Vérité. Il avait aperçu extraordinaire et compris le secret de lier le Soleil sur l’horizon pris la rondeur de la planète. Parmi ces dunes, sentait la mort imminente, voulait vraiment communiquer sa vision, mais comment? (A cette époque il y avait encore la langue) Donc, avec un autre coup de génie Gennaro inventé la conception – ou plutôt, le schéma. Reprenant son dernier morceau de l’énergie, il a attiré un grand cercle et deux plus petits, se trouvait en dehors du grand cercle et, plaçant ses pieds à l’extérieur de ce cercle, écarta les bras et a souligné les deux petits cercles. Il a été le premier puzzle de l’histoire. La solution était: ce que j’ai sous mes pieds est ronde comme le soleil et la lune. La première théorie planétaire. Sans le télescope de Galilée et de Copernic sans boussole. Theodore parvient à s’échapper du désert, à la suite d’un animal aujourd’hui disparu – un mélange de chameau, l’éléphant et la fourmi – capable de traverser le désert et peut flairer veines d’eau et creuser pour les atteindre.
    OUEST
    Ugo place, armés de bâton précédente décision, imposée à la population de ce lieu l’intimidation et des difficultés bien plus grandes que celles imposées par Gennaro. Il fut bientôt une révolte et Hugh a été tué par ses mauvais choix politiques. Au début, c’était Carmelo (le plus proche de Ugo) de prendre le bâton de commandement, mais peu de temps après – le corps de Hugh n’était pas encore froid – apparaît sur la scène un chimpanzé qui marquera le sort de l’ancien Ouest: Goffredo. Avec la ruse, y compris la récitation de l’évanouissement, ils ont réussi à tuer Carmel et d’accéder au pouvoir.
    De là, l’histoire se développera la naissance des deux premiers personnages de l’histoire: le floral et piétinés. La première avec Théodore et le second avec Godfrey. Sera raconté les événements et les situations qui se présenteront des outils ou des attitudes habituelles pour nous, mais ils sont originaires. La découverte de la sexualité, l’érotisme, la puissance, la paternité et de la maternité, l’amour du prochain, les inventions de classes sociales, la figure du prêtre comme un conduit de Dieu, l’idée de Dieu, de la prostitution, travail en général et l’invention du langage avec lequel exprimer toutes ces choses et d’autres concepts. Ces deux personnes auront deux réunions à partir de laquelle il sera également la première guerre, le premier siège et la première invasion. Ce accompagné par l’histoire d’amour entre Théodore et Tiziana, de tomber à l’Ile Maurice (un poète préhistorique) Rosa (la première prostituée sur la planète), l’anxiété et la volonté de puissance de Godfrey … tout encadré dans la beauté dominatrice l’origine du monde.
     
    Meilleures salutations et merci pour la lecture de ce présent
    Graziano Mirante


  5. Je suis une passionnée de l’écriture, mais le problème est que beaucoup d’éditeurs ne sont pas honnêtes et dans ce cas, il est difficile de se défendre, d’où l’importance d’avoir un agent, afin de protéger ses oeuvres, j’ai tout essayé mais cela n’aboutit à rien , donc je cherche un agent, si vous pouvez m’en conseiller un je vous en remercie, agréable journée à vous.


  6. Bonjour,

    je vous contact car je viens d’écrire un livre « autobiographique » sur un phénomène de société qui est la différence d’âge dans un couple. Je suis actuellement à la recherche d’un éditeur, et ça serait un honneur pour moi de travailler à vos côtés.

    Est-ce un thème qui pourrait vous intéresser. Seriez-vous prêt à lire mon manuscrit ? Et si oui comment procéder ?

    Je reste à votre disposition pour toutes questions supplémentaires
    Cordialement


    • Bonjour,

      Malheureusement, nous ne sommes pas éditeurs. Notre mécénat culturel consiste à encourager la création littéraire et accompagner les aspirants auteurs via le programme « Nouveaux Talents ». Dans ce cadre, nous organisons un prix littéraire, le Prix Nouveau Talent, qui révèle chaque année un auteur en lui permettant de publier son 1er roman dans une maison d’édition.

      Nous vous invitons donc à cibler les maisons d’éditions dont la ligne éditoriale pourrait correspondre à votre manuscrit.

      Bien cordialement,

      Dorothée