Coulisses de l’édition

Chaud les marrons, chaud… de la rentrée littéraire

 

Marronnier (n.m.) : 1. Nom usuel de certaines variétés de châtaignier 2. Petit article de journal sur un événement qui se reproduit à date fixe (départs en vacances, muguet du 1er mai…).*

On pourrait y ajouter « rentrée littéraire » (cf. aussi le billet de l’écrivain Bruno Tessarech sur La rentrée littéraire, une spécificité française ) avec entre autres « morosité des ventes», « milieu de l’édition en berne », « Amélie Nothomb », « le(s)quel(s) lire? » « des auteurs qui confirment leurs talents », « découverte de nouveaux auteurs »,… 

Rentree litteraire

Mais à quelques semaines de celle de septembre, et avant de faire une petite pause estivale, on ne résiste pas : on publie nous aussi notre petit billet sur le sujet avec 3 infos à retenir * :

  •  « Que » 555 nouveautés programmées 

555 romans français et étrangers sortiront en librairie entre août et octobre. C’est moins que l’an dernier (646) et c’est la 1ère fois depuis douze ans que le nombre de publications repasse sous la barre des 600 nouveautés.

  • 86 nouvelles plumes à découvrir

Les éditeurs parient davantage sur les premiers romans qu’en 2012 (86 contre 69). En revanche, hormis Gallimard qui en publie 4, la plupart des éditeurs n’en publie qu’un. On compte 34 femmes et 53 hommes, âgés de 25 à 70 ans. Et sur quoi écrivent les primo-romanciers ? Nombreux sont ceux qui proposent une réflexion sur la société actuelle avec des romans autour de l’injustice, la crise, l’exclusion, le consumérisme…mais aussi la dépendance ou l’addiction. Plus personnelles, les questions de filiation, de rapport au corps sont aussi largement exploitées.

Voir aussi le billet compte-rendu de la journée consacrée aux premiers romans par la Société des Gens de Lettres le 24 juin dernier .

  • Le milieu de l’édition passé au peigne fin

Edouard Launet, chroniqueur de Libération (« On achève bien d’imprimer ») dresse le portrait de « la faune germanopratine » ( membres de jurys, écrivains, éditeurs…) dans Écrivains, éditeurs et autres animaux, programmé le 28 août chez Flammarion :

Tout l’été sur France Culture et en partenariat avec le Journal du dimanche, Pierre Assouline propose une chronique sur la vie littéraire française. Les textes seront repris en octobre dans Du côté de chez Drouant : cent dix ans de vie littéraire vus à travers les prix Goncourt (Gallimard)

Sylvie Ducas, chercheuse, publie une enquête sur les prix littéraire et leur influence sur la création : La littérature, à quel(s) prix? : histoire des prix littéraires, de 1900 à nos jours (La Découverte)

Pour avoir une vue d’ensemble sur les parutions de cette rentrée littéraire, trois sites :

Pour un aperçu des premiers romans, rendez-vous sur les blogs suivants :

 

Nous vous souhaitons de bonnes vacances et vous donnons rendez-vous début septembre pour un joli programme de rentrée… littéraire bien sûr ! 

 

 

* Définition du Larousse
* Source : Livres Hebdo 28 juin 2013

 

L'Auteur

Dorothée Corbier

Déléguée générale adjointe de la Fondation Bouygues Telecom, j'anime avec Céline le programme Nouveaux Talents.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *