Chroniques

Cet été, où avez-vous emprunté vos livres ?

Si pendant vos vacances vous étiez du côté de Carnac, Fréjus, Biscarosse, Honfleur ou encore à Paris Plage (vidéo), vous avez peut-être entendu parler ou vu de ces bibliothèques pas comme les autres, ouvertes à tous, en plein air : les bibliothèques éphémères. Elles ont mis à disposition gratuitement, parfois en partenariat avec des maisons d’édition, une sélection d’ouvrages (romans, guides touristiques, littérature jeunesse, bande-dessinée, etc.) pour les petits et les grands. Le principe : en échange d’une pièce d’identité ou à la condition de consulter sur place, les lecteurs peuvent emprunter un livre. C’est dans des cadres reposants et inédits que certains ont pris le temps de (re)découvrir le plaisir de lire.

Certains bibliothécaires accompagnés de bénévoles d’associations se sont même proposés pour faire des lectures publiques. Des moments conviviaux à partager pour s’initier aux livres, et découvrir la bibliothèque de son quartier.

Un phénomène grandissant qui rencontre un réel  succès, à l’heure où les bibliothèques sont de plus en plus désertées. Mais qu’est-ce qui attirent les lecteurs ? Le côté pratique, à portée de main ? La gratuité ? La démarche innovante ? A lire les propos recueillis dans les articles sur le sujet, c’est un peu de tout ça à la fois. Le public n’est pas forcément un lecteur régulier et semble apprécier le fait que ce soit les livres et les bibliothécaires qui viennent à la rencontre des lecteurs. Nouveauté et originalité, deux maître mots pour stimuler la lecture et pourquoi pas, installer dans le temps un phénomène qui en France n’est encore qu’estival.

Nos voisons européens n’ont pas attendu pour créer des bibliothèques plus qu’originales.

A Cologne, les Allemands ont imaginé la « Minibib », une bibliothèque en plein air située dans un container de 18m2. Nichée au cœur de la nature, la « Minibib » se fond dans le paysage avec son architecture moderne en bois peint en vert. Basé sur la confiance, le fonctionnement reste simple : les lecteurs empruntent gratuitement un seul livre à la fois pour deux semaines, sans même avoir besoin de montrer une pièce d’identité ou de donner la moindre information personnelle. Plus de mille livres à disposition des lecteurs ! Quinze bibliothécaires bénévoles conseillent les lecteurs et organisent fréquemment des lectures pour les enfants. En Angleterre, les fameuses cabines téléphoniques rouges ont été rebaptisées  « Phoneboox » et abritent désormais des ouvrages destinés à passer de main en main.  Plus que des concepts, des nouvelles manières de lire !

Bibliothèque éphémères et insolites poursuivent le même objectif : encourager la lecture.

Et vous, que pensez-vous du développement de ce type d’initiatives ?

L'Auteur

Dorothée Corbier

Déléguée générale adjointe de la Fondation Bouygues Telecom, j'anime avec Céline le programme Nouveaux Talents.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *