Parcours de talents

Interview d’Annelise Corbrion, par Caroline du blog Cinquième de Couverture

Le 11 avril dernier, Annelise Corbrion a remporté le Prix Nouveau Talent 2012 pour son premier roman, La mémoire des autres.

Sur son blog, Caroline a chroniqué le roman dans un premier billet avant de réaliser une petite interview de l’auteur. L’occasion de découvrir ses goûts et ses habitudes de lecture.

« J’ai participé au concours sans y croire. (…) Parce que c’était un joli challenge à relever. Parce que je m’ennuyais un petit peu à cette époque. Et je me suis dit “Pourquoi pas ?”. (…) La seule chose qu’il faut garder à l’esprit, c’est qu’il faut oser. Et puis il n’y a rien à perdre. C’est un prix, donc il y a tout à gagner. », raconte Annelise Corbrion.

 

Êtes-vous une grosse lectrice ?

« Je suis une boulimique du livre ! Je lis en général un livre par semaine voire tous les 15 jours (tout dépend du livre et de mon emploi du temps). Il ne se passe pas une journée sans que j’ouvre un livre, c’est comme une drogue et ce, depuis que je suis toute petite.
Ce que j’aime avant tout : découvrir de nouveaux auteurs, de nouveaux univers. Et au milieu de cet amas de livres, il m’est arrivé de découvrir de merveilleuses surprises ! »

Comment choisissez-vous vos lectures ?

« Souvent par hasard. J’aime beaucoup flâner dans les librairies et acheter des livres que je ne connais pas mais qui m’ont attirés de par leur couverture, leur 4ème de couverture, leur titre…Je suis aussi très sensible aux critiques que je lis ou que j’entends. J’aime beaucoup l’émission « A livre ouvert » sur France Info présentée par Valérie Expert. Les libraires qui présentent leur coup de cœur sont vraiment très amusants quand il s’agit de défendre leur livre…Sinon, je fais confiance à mes proches pour me parler de leur dernière lecture ou me prêter des livres qu’ils ont bien aimés. »

Avez-vous un auteur ou un livre culte ?

« Plusieurs… Mes premiers amours en littérature étaient les auteurs de théâtre classique. Je ne calcule plus le nombre de fois où j’ai pleuré, et ri en lisant Les fourberies de Scapin, Cyrano de Bergerac, Médée… Mes auteurs favoris : Molière (le Maître), Edmond de Rostand, Anouilh, Cocteau, Corneille, Shakespeare… Aujourd’hui, j’ai quelque peu délaissé les auteurs classiques pour lire mes contemporains. Mes auteurs cultes sont Douglas Kennedy et Maxime Chattam (2 styles bien différents, j’en conviens).
Douglas Kennedy a une façon d’écrire incroyable. Il dissèque les petits tracas de la vie quotidienne et les travers humains comme personne. Il crée des histoires simples en apparence mais qui cachent pourtant bien plus de choses et nous incite à nous interroger à notre tour, sur notre vie… J’ai découvert Maxime Chattam il y a peu de temps avec Les arcanes du chaos. J’ai été transportée par sa façon d’écrire : cru, sans détour, parfois même cynique. J’ai continué avec ses thrillers et certains de ses livres me hérissent encore le poil. Il a vraiment un « truc » que les autres auteurs de polar n’ont pas. Mais bien sûr, mes grands amours restent les maîtres incontestés de l’intrigue : Agatha Christie et Sir Arthur Conan Doyle. »

Lire la suite sur le blog Cinquième de couverture

Un grand merci à Caroline pour cette sympathique interview.

Vous pouvez également retrouver Annelise Corbrion sur sa page Facebook.

L'Auteur

Dorothée Corbier

Déléguée générale adjointe de la Fondation Bouygues Telecom, j'anime avec Céline le programme Nouveaux Talents.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *