Ils ont participé

« Labo de l’écriture » au Salon du Livre : la vidéo

En mars dernier, pour la première fois, la Fondation Bouygues Telecom a installé un « Labo de l’écriture » au Salon du Livre de Paris  : 12 aspirants auteurs ont participé à un stage d’écriture de 4 jours, animé par l’écrivain Bruno Tessarech qui les a accompagnés « sur le chemin improbable et magique de la création« . Au fur et à mesure des exercices d’écriture qui leur étaient proposés, 12 jeunes écrivains se sont révélés, à eux-mêmes et aux autres.

Petite retrospective en images sur ces quatre jours riches de découvertes et d’échanges

Nous allons essayer dans les jours et les semaines qui viennent de partager avec vous le contenu de cette expérience inédite grâce à des témoignages de participants, en compilant les conseils d’écriture et de lecture de Bruno Tessarech, et en vous proposant de vous exercer à votre tour avec une série de petits exercices d’écriture en ligne, sur le modèle des exercices réalisés pendant le stage.

A suivre…

L'Auteur

Dorothée Corbier

Déléguée générale adjointe de la Fondation Bouygues Telecom, j'anime avec Céline le programme Nouveaux Talents.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

2 Commentaires

  1. Et flûte pour l’abolition des privilèges! J’ai eu la très grande chance de pouvoir participer à cette merveilleuse aventure de 4 jours, avec des Laborantins venus d’un peu partout en France. En deux heures, le groupe est né. Chacun de nous a su écouter les enseignements de Bruno et les créations des autres. Je ne pense pas me tromper en affirmant que nous en sommes tous ressortis non pas avec des certitudes, mais avec l’intime conviction que rien n’est plus âpre ni plus envoûtant que l’écriture. Merci Bruno, merci Céline et Dorothée, merci François. Et merci à tous les Laborantins. On s’appelle quand on aura tous le Goncourt ou on fera mine de s’ignorer??